Créer son portfolio numérique

 

A partir de la rentrée 2015, les étudiants de master de l’IFP utiliseront WordPress pour créer leur portfolio numérique de compétences.

A cet effet, nous vous avons préparé des tutoriels décrivant pas à pas les différentes opérations à exécuter.

Comme nous sommes partageurs, à l’instar de beaucoup d’auteurs du web, nous les proposons à tous et toutes. L’exemple spécifique est la construction d’un portfolio, mais construire un blog se fera avec le même outil et globalement de la même façon.

Ces tutoriels sont en accès libre et gratuit et peuvent être rediffusés, en respectant les termes de la licence Creative Commons : paternité (citer l’auteur : Bruno Parmentier – IFP Nord Pas de Calais ou utiliser un lien vers cette page) / pas d’utilisation commerciale / pas de modification.

1. Créer son compte et son blog/portfolio

S’inscrire sur WordPress (https://fr.wordpress.com/) est gratuit… Et avec votre compte WordPress vous pourrez créer plusieurs blogs : votre portfolio numérique de compétences, mais aussi, si vous en avez besoin ou envie, un blog de prof, un blog de classe…

 

2. Paramétrer son blog / portfolio : paramètres généraux et de sécurité

Comme tout outil web, votre blog devra être correctement paramétré pour être visible publiquement ou non, référencé par les moteurs de recherche ou non, accepter ou non les commentaires…

 

3. Paramétrer son blog / portfolio : le design

Designer un blog, c’est bien sûr le rendre joli, agréable et lisible, mais c’est aussi choisir un thème qui aura les fonctionnalités voulues. Pour votre portfolio, nous allons vous imposer un cahier des charges, pour en faire un outil de formation. Il vous imposera quelques éléments obligatoires, libre à vous d’en ajouter d’autres. Consulter le cahier des charges.

 

4. Structurer son blog / portfolio : les catégories – la barre de menu

Par défaut, les articles d’un blog sont classés par ordre antéchronologique, le plus récent en premier. D’où la nécessité de structurer votre portfolio pour que vos lecteurs aient d’autres points de repère. En créant par exemple des rubriques, les catégories dans le vocabulaire WordPress (voir dans le cahier des charges du portfolio les rubriques et sous-rubriques obligatoires… vous pourrez en créer d’autres).

Une barre de menu en haut de page permettra de pointer vers les pages statiques que vous aurez créées et retour vers la page d’accueil. Nous vous expliquons ici comment la gérer.

 

5. Ecrire ses premiers contenus : les articles

Au fur et à mesure de votre formation, vous écrirez des articles. Pour que vos lecteurs, en particulier vos enseignants, s’y retrouvent aisément, vous les classerez dans les catégories selon leur thème principal. Un autre moyen de repérage sera de leur attribuer des mots clefs.

Vous apprendrez aussi dans ce tutoriel à « protéger » certains articles : leur mettre un mot de passe d’accès, afin que seules les personnes de votre choix y accèdent (seul le titre de l’article sera public) et/ou interdire les commentaires.

 

6. Autres contenus : les pages, les liens

Contrairement aux articles, qui sont datés et classés, qui reflètent donc l’actualité au fur et à mesure de votre formation, les pages sont des éléments plus statiques, présentant des réalités qui changeront peu. Le cahier des charges vous imposera quelques pages (une page de présentation, une page présentant l’établissement et la / les classe(s) dans la/lesquelle(s) vous enseignerez en M2…).

L’interface de rédaction des pages est semblable à celle des articles, à quelques détails près, que nous vous montrons ici.

 

7. Gérer votre blog au quotidien : les commentaires et rétroliens

Bien entendu en créant des contenus, mais aussi en modérant les commentaires… et quelques rappels sur l’interface « tableau de bord ».

 

 8. Et après votre formation… Un blog de prof ? Un blog de classe ?

Nous espérons que vous aurez pris goût à l’outil. Vous pourrez continuer à gérer votre portfolio au long de votre carrière. Ainsi vos collègues, chefs d’établissements, inspecteurs pourront voir concrètement votre évolution professionnelle.

Et pourquoi pas créer un blog professionnel, où vous partagerez votre expérience d’enseignant(e), ou encore un blog de classe ? C’est un excellent d’outil d’expression, qui a l’énorme avantage d’être naturellement exigeant, s’agissant d’expression publique.

WordPress est multi-auteurs : vous pourrez donner à vos élèves des droits en écriture sur le blog de classe, tout en en gardant la maîtrise. Nous vous apprendrons ici comment faire.

Et si vous ne souhaitez pas poursuivre l’expérience du blog, si vous effacez les blogs créés et laissez votre compte inactif un certain temps, WordPress supprimera votre compte… mais ce serait dommage 😉

 

9. Le portfolio côté enseignant

Les enseignants de l’IFP devront consulter le portfolio numérique de leurs étudiants. Ils trouveront dans cette courte vidéo des conseils pour s’y retrouver sans peine. Il n’est bien entendu pas interdit aux étudiants de visionner cette vidéo 😉

Voir le guide enseignant (pdf)

Pin It on Pinterest

Share This